Guy Bedos

On se souvient de la mémorable soirée de GUY BEDOS à l’OLYMPIA, le 23 Décembre 2013, pour ses adieux au one-man-show.

Le one-man-show c’est bien fini pour GUY BEDOS mais il a décidé de reprendre la route, poussé par son envie de commenter une actualité bien brûlante en ce moment avec


LA REVUE DE PRESSE
DE
GUY BEDOS

 

suivie d’une rencontre informelle avec le public sur le thème « Guy Bedos, une vie d’artiste » 


A une enfance en Algérie succède une adolescence en France où, quelques années plus tard, Guy Bedos entre à l’Ecole de Théâtre de la rue Blanche. En 1965, il débute au music-hall aux côtés de Barbara puis forme un duo avec Sophie Daumier.

Il se lance quelques années plus tard dans une carrière solo, tout en s’affirmant comme un acteur accompli au cinéma. Cinéma où il est reconnu, notamment, pour son rôle récurrent de Simon, médecin étouffé par sa mère juive pied-noire très possessive, dans « Un Éléphant ça trompe énormément » et « Nous irons tous au paradis » d’Yves Robert.

Depuis, Guy Bedos a réalisé et interprété de nombreux spectacles, dont un avec Michel Boujenah et Smaïn intitulé « Coup de soleil » à l’Olympia et un en duo avec Muriel Robin en 1992, à l’Olympia  également.

Il a aussi joué dans des pièces de théâtre comme « La Résistible Ascension d’Arturo Ui » de Bertolt Brecht, mise en scène par Jérôme Savary, ou dans « Le Voyage de Victor » de son fils Nicolas Bedos qui en assurait la mise en scène.

Il a contribué régulièrement à l’hebdomadaire satirique Siné Hebdo, créé par le dessinateur Siné dont il avait pris la défense lorsque celui-ci fut accusé d’antisémitisme, jusqu’à ce qu’il cesse d’être publié.

Artiste complet, Guy Bedos est l’auteur d’une douzaine de livres depuis 1976.


Téléchargez les photos (HD) :

Guy Bedos

Guy Bedos

Téléchargez le document (PDF):

Guy-Bedos_ITW_Le-Parisien_050517


 

 

← Back