Abdou Mboup

Je suis musicien, compositeur et chef d’orchestre et je joue d’une variété d’instruments. Je crois que ma palette est unique car elle comprend une combinaison de congas, timbales, cymbales, un « tambour parlant », la Kora 21 cordes, qui est une harpe africaine, et le Xalam, une guitare africaine à cinq cordes. Quand je compose, j’utilise le piano qui m’aide à concevoir l’harmonie.

Je joue de la percussion depuis l’âge de trois ans, comme tous les enfants Griot. Un Griot signifie que sa famille est musicienne et conteuse dans la région de l’Afrique de l’Ouest. Dans ma communauté qui s’appelle Ngewal dans ma langue maternelle Wolof au Sénégal, vous trouverez toujours des enfants tambourinant dans la cour. Quand vous avez cinq ans, la tradition est de faire votre propre tambour en utilisant des boîtes et une tête de peau de chèvre , si vous avez la chance d’en obtenir une qui aura été jetée par un griot professionnel. À l’âge de dix ans, vous jouez de la batterie avec vos pairs avant l’arrivée des professionnels lors les danses de rue. C’est là que vous apprenez différents rythmes classiques africains. Il faut être cohérent avec le groove et mémoriser rapidement toutes les figures rythmiques car rien n’est écrit. Il s’agit de la tradition orale, ainsi que de l’histoire qui se transmet de génération en génération. J’ai hérité d’un fort sens rythmique de ma famille, qui est très personnel, parce que je puise ma source d’inspiration dans mon parcours de griot. Je suis également ouvert à l’intégration de la technologie moderne dans mon jeu pour créer un son unique.

La Kora, la harpe africaine, a été créée par les griots pour l’empereur Soundiata Keita du Mali au 11ème siècle de notre ère. Les joueurs de Kora et de Xalam continuent d’interpréter de la musique classique africaine basée sur les anciennes normes en utilisant les 4/4 et 6/8 de temps, ainsi que l’utilisation de l’accordage africain. Ces instruments et cette musique proviennent de la tribu mandingue que l’on trouve dans certaines régions de l’Afrique de l’Ouest, soit le Sénégal, la Gambie, le Mali, la Guinée et la Côte d’Ivoire.

En Afrique, traditionnellement, on ne trouve pas quelqu’un qui joue d’un instrument qui ne fait pas partie de sa tribu. Chaque tribu a ses propres instruments, rythmes et mélodies et même sa culture. Ainsi, ma tribu ne jouait pas de Kora. J’ai appris à jouer de la Kora et du Xalam. Au début, je n’ai pas appris la musique classique africaine. J’ai toujours composé et joué de la musique originale en utilisant des gammes chromatiques et j’ai aussi joué selon n’importe quel compteur de rythme, ce qui a fait de moi un musicien polyvalent. Les joueurs traditionnels de Kora et de Xalam ne jouent pas de la même façon que moi parce que j’ai eu des expériences musicales très différentes. Je suis un acteur traditionnel, mais j’ai eu la chance de collaborer avec beaucoup de légendes de la musique qui ont élargi ma culture musicale. J’ai joué aussi bien en Europe qu’aux États-Unis, avec Harry Belafonte, Nina Simone, Pharaon Sanders, Randy Weston, The Joe Zawinul Syndicate, Kenny Barron, Michel Petrucciani, Jean-Luc Ponty, Joe Chambers, Jon Faddis, David Murray, Chico Freeman, Billy Higgins, Steve Turre, Jon Hassell, Craig Harris, Richard Galliano, Jason Moran, Elio Villafranca, Eddy Louiss et Claude Nougaro, entre autres.

La musique joue un rôle essentiel dans le développement culturel. Je l’utilise comme un medium pour les préoccupations des gens se rapportant à l’injustice sociale, la corruption, l’abus de pouvoir, et l’oppression des gens. Je parle aussi de la culture africaine et de l’amour.

J’interprète un mélange de musique africaine de base avec des influences harmoniques de jazz. Certains l’appellent Afro-Fusion.
Le but de mes performances est de toucher et de partager de grands moments avec le plus grand nombre. Pour moi, ma musique symbolise le pont entre la musique africaine et la musique américaine.

 

« Dekendo », extrait de l’album « African Lullaby » :

 

Téléchargez les photos (HD) :

 

 

 

Abdou Mboup

Abdou Mboup

Abdou Mboup

Abdou Mboup

 

 

Nicholas Vella

Ralph Lavital

Swaeli Mbappé

 Mathieu Edward

Téléchargez le dossier (.pdf) :

Abdou-Mboup_doss

 

Site internet :

www.abdoumboup.com

Les principales formules de concerts :

Abdou Mboup & Waakaw
avec Abdou Mboup (kora, xalam, percussion et vocal), Swaeli Mbappé (basse), Nicholas Vella (keyboards), Ralph Lavital (guitare) et Mathieu Edward (drums).

Abdou Mboup en solo
avec Abdou Mboup (kora, xalam, percussion et vocal)

 

 

← Back