Edward Perraud

 

Edward_Perraud©Maarit_KytoharjuEngagé corps et âme depuis plus de quinze ans dans le champ de l’improvisation radicale mais aussi titulaire d’un DEA de musicologie consacré à la musique spectrale de Tristan Murail (“Je ne peux pas ne pas m’inscrire dans une histoire de la musique et de ses formes. J’ai toujours ressenti le besoin de comprendre”); attiré par Varèse, Archie Shepp, l’énergie de la drum’n bass, du free rock alternatif, la sophistication de la musique de la Renaissance ou l’avant-garde joyeuse de Ligeti, le batteur Edward Perraud n’a jamais su ni voulu choisir entre les différentes formes prises au fil des années par son amour fou et “totalitaire” de la musique: “mon fantasme a toujours été de participer de plusieurs esthétiques, plusieurs styles, plusieurs écoles simultanément.D’une certaine manière notre époque réalise ça. J’ai l’impression d’appartenir à la première génération qui a su fonder son univers musical pas en rupture avec ce qui précède mais dans l’accueil de la pluralité des expressions qui fondent notre présent. Pour moi le jazz actuel c’est le symbole de ce nouveau rapport au monde: je le vois comme une sorte d’adolescent boulimique qui absorbe comme une éponge tout ce qui l’entoure et le transforme à la vitesse des nouvelles technologies.”

                                                                                                 Stéphane Ollivier

 

« En fondant « Synaesthetic Trip » j’ai tenté de répondre concrètement au kaléidoscope d’influences qui m’habitent en les incarnant dans des musiciens qui eux-mêmes se trouvent au carrefour d’une foule de musiques. »                                           Edward Perraud

 

 

Téléchargez les photos (HD) :

Edward_Perraud©Maarit_Kytoharju Edward-Perraud Edward-Perraud©Rémi-Angeli  Synaesthetic-quint©Edward-Perraud

Edward Perraud

Edward Perraud

Edward Perraud

Synaesthetic Trip

Téléchargez les documents (.pdf) :

Edward-Perraud_Synaesthetic-Trip_bios

Edward-Perraud_Synaesthetic-Trip_presse

Site internet :
www.edwardperraud.com

 

 

← Back